Monthly Archives: January 2015

Scène Culte

Ceux qui n’ont pas le temps de lire les 700 pages de Par le Fer et par le Feu peuvent regarder le superbe film de Jerzy Hoffman (1999)  sur YouTube.

Voici la scène culte de ce film :  Helena (Ukrainienne) danse avec Jean (Polonais).  L’histoire va les séparer puis les réunir à nouveau. Un beau symbole qui résume la relation compliquée entre ces deux pays.

La musique s’inspire de la chanson populaire Hej, sokoły .

Myrande, Paris

 

Par le Fer et par le Feu

Je viens de terminer Par le fer et par le feu, un livre que mon petit fils Witold m’a offert à Noel.

J’avais déjà essayé de lire ce livre dans son édition de 1901 (La Revue Blanche) sans pouvoir aller au-delà de la dixième page. Comme souvent pour les auteurs Polonais, la traduction était inconfortable et très alambiquée.

Par le fer et par le feu a maintenant une nouvelle traduction, plus moderne. En fait, c’est celle publiée par Phébus en 1992 qui vient d’être reprise par Libretto. Les auteurs avaient mis 10 ans pour traduire les 700 pages du livre d’Henryk Sienkiewicz. Ils ont eu l’excellente idée de rajouter un petit lexique.

Très vite, le souffle épique de ce roman nous emporte dans les grandes plaines de l’Ukraine qui ont jadis appartenu à la Pologne. On navigue sur les Eaux Jaunes, on s’égare dans les Champs Sauvages. Avec ce livre, j’ai découvert les Kresy, ces terres des confins, les territoire perdus que tous les Polonais ont gardé en mémoire.

Quel dommage que Le déluge (Potop) et Messire Wolodyjowski (Pan Wołodyjowski), les deux autres livres de la trilogie de Sienkiewicz ne soient plus disponibles alors qu’ils existent en anglais et en allemand. Ces deux ouvrages ont eux aussi été traduits en français dans La Revue Blanche. Vous pouvez les trouver sur eBay.fr.

Par le Fer et par le feu, Editions Libretto, 700 pages, €15.

Myrande K., Paris

PFF

When Mokotów was a village

My Great Great Father Walenty Książyk (born in 1863) left Grochale Gorne (Mazowieckie) in the early 1900’s to live in Mokotów. He came there with his wife Jozefa Krzyna and their daughter Małgorzata, their only surviving child. Their sons Leon and Cecyl were born there. MOK3

At this time, Mokotów was a village in the South of Warsaw. Beautiful neoclassical mansions were aligned along the Belwederska road. Farmers were selling fresh milk and white eggs to Sunday strollers. The forts built by the Russians were still guarding the city against irreducible future insurgents.

My Great Father Leon Książyk fondly remembered his childhood in Mokotów: playing in the Ujazdów Park, walking in the Wilanów “woods”, splashing in Morskie Oko, serving the Holy Mass at the Church (possibly Saint Michael / św. Michała Archanioła). Before WWI, going to Warsaw with the tramway was an adventurous journey. However, shopping with Mom ulica Marszałkowska certainly was not his favorite activity.

Marie-Jeanne, Brussels

Back to STORIES

    mokotow Mokotow15 Mokotow22Mokotow17 Mokotow16

Navigating Geneteka

Are you searching your Książyk ancestry?

Geneteka.pl is an excellent tool. Some 14,7 million Polish people living between 1700 and 1900 have been identified in the data base. 119 Książyk people have been documented between 1700 and 1900. Official documents (births, wedding, deaths) are scanned. With Geneteka,  I found the  documents about my Great Great Father Walenty Książyk, his father Błażej Książyk and his wife Jozefa Krzyna. Geneteka also traces my Krzyna family line back to 1735.

You have to check regularly on Geneteka because the data base is a work in process. More names are added every months. You can also contact the volunteers who collected the data of your Książyk ancestry line.

The guidelines to navigate Geneteka are available on www.ksiazyk.com.

I wish you all a good navigation and a happy journey with our ancestors.

Marie-Jeanne, Brussels

Back to GENEALOGY
Capture

Happy New Year

Szczęśliwego nowego roku dla Książyk i przyjaciółmi. Niech 2015 przyniesie  najlepsze i wiele więcej.

Happy New Year to all the Ksiazyk people and their friends. May 2015 bring you the best and much more.

Bonne année à tous les Ksiazyk et à leurs amis. Que l’année 2015 vous apporte le meilleur et plus encore.

Myrande, Paris